Campagne nationale de recrutement de bénévoles « Gilets Orange », en pleine menace de suppression des contrats aidés.

L’importance du bénévolat pour soutenir notre action

Dans le contexte de la menace de suppression des contrats aidés qui fragilise le fonctionnement des Banques Alimentaires, il est plus que jamais nécessaire de recruter de nouveaux bénévoles.

L’organisation des Banques Alimentaires repose sur l’engagement régulier de plus de 6.000 bénévoles, les « Gilets Orange », et sur 497 salariés, dont la moitié en contrats aidés.

1 « gilet orange » de plus, ce sont 30.000 repas supplémentaires par an qui peuvent être servis !

Avec 1.000 gilets orange en plus, ce sont 30 millions de repas supplémentaires que nous pourrions fournir aux associations caritatives qui distribuent l’aide alimentaire !

Les 79 Banques Alimentaires réparties sur l’ensemble du territoire national, y compris les outre-mer, collectent chaque année 106.000 tonnes de denrées alimentaires distribuées aux 5 400 associations caritatives et CCAS (centres communaux d’action sociale) partenaires qui se chargent de la distribution aux personnes démunies. C’est ainsi l’équivalent de 212 millions de repas servis à 2 millions de personnes chaque année, soit la moitié des bénéficiaires de l’aide alimentaire. Dans les Alpes-Maritimes, en 2016, la Banque Alimentaire a distribué 1 628 tonnes de denrées à ses 100 associations partenaires, permettant ainsi de fournir 3 256 000 repas à plus de 33 000 personnes en situation de précarité.

 

Des bénévoles engagés et heureux

 

Dans la dernière étude de l’association Recherches & Solidarités, réalisée début 2017 pour les Banques Alimentaires, 2 motifs principaux de l’engagement ressortent :

-       le 1er motif d’engagement pour 84% des bénévoles est la sensation d’ « être utile pour la société et d’agir pour les autres » (dans une proportion supérieure à la moyenne associative égale à 77%)

-       le 2ème motif d’engagement pour 43 % : « agir de façon concrète »  

Et à la question « si c’était à refaire », les bénévoles des Banques Alimentaires répondent qu’ils referaient le même parcours.

Rejoignez les « Gilets orange »

 

Les Banques Alimentaires lancent sur les réseaux sociaux et à partir du site www.giletsorange.fr une grande campagne de recrutement de bénévoles « Gilets Orange ». Cette campagne s’appuie sur les bénévoles eux-mêmes, sur leur expérience, pour inciter les citoyens à s’engager à leurs côtés. Ils diront ce que le temps et les compétences qu’ils consacrent aux Banques Alimentaires apportent aux plus démunis mais aussi pour eux-mêmes. Parce que donner aux autres, c’est aussi se sentir utile et s’épanouir.

Le site www.giletsorange.fr en ligne depuis le 18 septembre présente des portraits de bénévoles et propose à toutes les personnes souhaitant s’engager ponctuellement ou de façon durable de s’inscrire en ligne pour rejoindre la famille des Banques Alimentaires.

 

Temps d’engagement libre et profil varié des missions

 

Le temps que les bénévoles consacrent aux Banques Alimentaires est libre et peut varier en fonction de leurs disponibilités. Les tâches qu’ils accomplissent sont multiples afin d’assurer la mission des Banques Alimentaires : collecter les denrées auprès de diverses sources (la ramasse), les stocker dans des conditions parfaites d’hygiène et de sécurité, parfois les transformer pour les conserver plus longtemps, les répartir auprès des associations caritatives distributrices, former les bénévoles de ces associations, faire partager leur expertise de la lutte contre le gaspillage alimentaire.

  

Pour faire connaître sa volonté de s’engager, il suffit de se rendre depuis le 18 septembre 2017 sur le site www.giletsorange.fr

 

Dans les Alpes-Maritimes, nous recherchons des bénévoles pour notamment

 

être chauffeurs ou accompagnateurs des camion s pour les ramasses en grandes surfaces, des produits alimentaires qui seront ensuite distribués à des personnes en difficultés.  

Trier puis préparer la distribution de produits alimentaires. 

Préparer les commandes, passées par les associations, de produits alimentaires qui seront distribués à des personnes en difficultés.

Assurer l’administration de la gestion informatique des entrées et des sorties des produits alimentaires.

Gérer les entrées et les sorties des produits alimentaires, qui seront ensuite distribués à des personnes en difficultés.           

Participer au fonctionnement administratif de la Banque Alimentaire.

Collecter ponctuellement des produits alimentaires dans les grandes et moyennes surfaces.    

Participer au management des ressources humaines.

Animer des ateliers cuisine.

25/09/2017